- Croisière de l'été 2021 -

2ème partie : de Port-Louis à Boulogne

Après une première partie de croisière qui nous a menés jusque Port-Louis, dans la rade de Lorient, découvrez à travers cet article la suite de notre voyage pour revenir à Boulogne.

Le récit de la 1ère partie avec les 6 premières étapes, c’est par ici.

Visualisez notre parcours

7ème étape : Port-Louis - Doëlan

 4h de navigation

18 milles nautiques

Après une journée de repos bien méritée à Port-Louis, nous reprenons la mer le dimanche 9 août pour une courte navigation qui nous emmène, après quelques bords de près par vent léger de Sud-Ouest au charmant port de Doëlan. C’est un plaisir de naviguer dans la rade de Lorient par ce temps. Il y a du monde sur l’eau. Ça nous change du Pas-de-Calais !

Chenal de Lorient très fréquenté
L'équipage dans la rade de Lorient
A la sortie de la rade
Nous croisons de beaux voiliers

A l’arrivée à Doëlan, nous nous accrochons aux bouées visiteurs positionnées dans l’entrée. En effet, impossible pour les quillards comme nous de rentrer vraiment dans le port d’échouage. C’est donc un mouillage de beau temps soumis à la houle qui peut vite devenir inconfortable. On s’accroche avant et arrière avec l’aide de l’agent du port.

Jolie côte à l'approche de Doëlan
Entrée de Doëlan vue du ciel
Maracuja à la bouée à Doëlan
Balade à Doëlan
Le long du sentier côtier
Sentier entre corniches rocheuses et sous bois
Phare rouge vue de la rive Est
Phare vert vu de la rive Ouest

Nous finirons la soirée sur le Feeling d’Alain et Monique rencontrés quelques heures plus tôt alors qu’ils attendaient à la bouée que l’eau monte pour aller mouiller leur dériveur à l’intérieur du port. Le retour au bateau se fera en paddle sous la pluie et la nuit se passera bercée par la houle résiduelle.

Maracuja au mouillage soumis à la houle du large

8ème étape : Doëlan - Penfret (archipel des Glénans)

  6h05 mn de navigation

28,2 milles nautiques

C’est à 11h40 le lundi 10 août que nous lâchons les bouées de Doëlan non sans mal, le vent nous plaquant contre le cordage tendu entre les bouées, rien de tel pour se le prendre dans l’hélice. Nous voulons profiter de la bonne fenêtre météo des jours à venir pour passer quelques jours dans l’archipel des Glénans. Par de port dans cet archipel aux eaux bleu turquoise situé au large de Concarneau. Nous avons le choix entre les mouillages réglementés sur bouées mais mal orientés par vent de Nord Ouest (comme prévu ces jours-ci), ou mouillage sur ancre à condition de trouver une zone abritée des vents et où la hauteur d’eau sera suffisante à basse mer. Nous décidons d’aller mettre l’ancre à l’Est de l’île de Penfret, île où est installée la très connue école de voile des Glénans. Nous tirons des bords toutes voiles dehors et abordons Penfret par le Nord Est en fin d’après-midi.

Archipel des Glénans en vue
A l'approche de Penfret

On aperçoit au loin les nombreux mâts des bateaux déjà au mouillage. On s’approche au maximum sous voiles puis affalons pour avancer au moteur au milieu des voiliers au mouillage pour tenter de trouver une place. Impressionnant le nombre de bateaux, on se croirait en Méditerranée ! Seulement nous sommes en Bretagne et le marnage complique les choses. Il faut trouver une place où la hauteur d’eau sera suffisante à basse mer, puis à la fois mettre assez de chaîne pour tenir à marée haute sans se retrouver sur les bateaux voisins quand le niveau d’eau baisse. Le marnage est de 4 mètres en ce coefficient de 88. Ayant ces paramètres en tête, la tablette sous les yeux pour scruter la cartographie et les fonds, les informations de profondeur au sondeur, il « suffit » alors de calculer rapidement la hauteur d’eau à marée basse et jauger la bonne distance à laisser avec les autres bateaux. Tout cela sans laisser dériver le bateau sans quoi vous êtes bon pour refaire un tour pour vous repositionner. Ce petit jeu va durer un certain temps avant de trouver enfin un trou de souris où poser notre ancre au milieu du mouillage. Il est alors 17h45. Le temps de ranger le bateau et c’est l’heure de l’apéro devant un magnifique couche de soleil.

Mouillage de Penfret encombré vu du ciel
Pointe Nord de Penfret
En premier plan, Maracuja au mouillage à Penfret
Coucher de Soleil sur Penfret

Journées off aux Glénans

Nous comptons bien profiter de ces quelques jours de météo clémente pour découvrir de plus près les richesses de cet archipel.

Nous avons été rejoints au mouillage par un bateau copain, frère jumeau de Maracuja, Contango et son capitaine Alain ont mis l’ancre à quelques encablures de nous. Nous ferons un petit bout de route ensemble.

Quelques belles images du mouillage et de notre balade sur Penfret.

Catégories : Navigation

2 commentaires

Globevogueuses · 03/11/2021 à 12:36

Patience Alain, tu vas bientôt apparaître dans le récit…

Alain · 30/10/2021 à 23:22

Super nav , hâte de lire la suite . Biz

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *