Carte d'identité

NomMaracuja
MarqueKirié
ModèleFeeling 1090
VersionGrand tirant d'eau et roof panoramique
Année de construction1988
ArchitecteHarlé-Mortain
Type d'appendiceQuillard
Type de barreRoue
Type de coqueMonocoque polyester
Type de safranSimple suspendu
Puissance moteur28 cv
Nombres de cabines2
Longueur hors-tout11m10
Longueur de coque10m81
Longueur de flottaison8m81
Tirant d'eau1m80
Lest2T en plomb
Déplacement lège4T9
Capacité en eau360l
Capacité en gasoil120l (+ 60l pour Webasto)

Les voiles de Maracuja

GV full batten de 27,40 m²

Génois sur enrouleur de 38,50 m²

Trinquette de 18 m²

Spi symétrique de 94 m²

Tourmentin de 6,25 m²

Plan intérieur

Histoire de son acquisition

Alors propriétaires de notre cher First 29, notre premier bateau, notre rêve de voyager plus loin et plus longtemps nous amène à réfléchir à changer de monture. Notre budget nous fait nous tourner vers des voiliers d’ancienne génération, et nos critères de sélection peuvent se résumer ainsi : longueur entre 35 et 40 pieds, coque polyester, quillard grand tirant d’eau, bon marcheur, comportement sain dans le gros temps, maniable en équipage réduit, bonne autonomie en eau et carburant, 2 cabines, jupe arrière.

Nous établissons alors une liste de bateaux qui pourraient convenir. On y retrouve notamment plusieurs modèles d’Océanis, le Gibsea 372, l’Etap 39s et le Feeling 1090. Le Moody 376 cc avait également attiré notre attention.

Le hasard faisant bien les choses, il se trouve qu’un Feeling 1090 semblant en très bon état est venu faire escale près de notre ponton. Nous décidons d’aller à la rencontre de son propriétaire pour recueillir son avis sur ce voilier sur lequel nous n’avions jamais navigué. Ce bateau n’étant pas en vente, nous ne pouvions alors nous douter qu’il serait le notre quelques mois plus tard.

La visite et les explications du propriétaire finissent de nous convaincre que ce modèle est un sérieux candidat. Nous gardons contact avec le propriétaire qui est d’accord pour que nous venions un jour prochain l’essayer pour que nous puissions nous rendre compte par nous même de son comportement en mer.

Le jour du 1er essai en mer à Dunkerque avec juste une petite retouche pour le nom qui est depuis devenu une réalité.

Parallèlement, on continue la veille sur les annonces des différents modèles et on s’intéresse de près aux critères permettant de juger des qualités marines de chaque modèle. Nous regardons entre autre les rapports déplacement/longueur, surface de voile/déplacement, et surtout lest/déplacement qui renseigne sur la stabilité. Le Feeling 1090 obtient plutôt un bon score. A contrario, d’autres modèles sont alors éliminés de notre short-liste. Le Moody y est en bonne place sur le papier mais nous n’avons jamais navigué sur un bateau à cockpit central et l’intérieur du Feeling hyper lumineux et en bois d’orme fait définitivement pencher la balance en sa faveur.

Le problème c’est que les Feeling 1090 en modèle roof panoramique et 2 cabines se font rares sur le marché. C’est donc avec une grande joie que nous recevons le message du propriétaire de celui croisé à Boulogne qui nous dit qu’il serait ouvert à la discussion pour une vente. C’est finalement après un essai en mer devant Dunkerque que nous sommes définitivement conquises et que les négociations commenceront pour aboutir en fin d’année.

Entre temps nous avions vendu en quelques jours notre First 29 et obtenu une place de port pour un bateau de taille supérieure. C’est entre Noël et nouvel an que nous convoyons le bateau depuis Dunkerque jusqu’à son port d’attache Boulogne-sur-Mer.

Ce que l'on a amélioré

Gréement

  • Pose d’un étai largable
  • Réflexion en cours sur l’installation d’un bout dehors

Voiles

  • Changement complet du jeu de voiles (GV, génois, trinquette)
  • Réflexion en cours pour un spi enroulable sur emmagasineur

Mouillage

  • Remplacement du mouillage principal (chaîne, câblot, ancre SPADE)

Sécurité

  • Installation d’une perche IOR
  • Installation d’un frein de bôme Walder
  • Remplacement des filières arrières par des filières ouvrantes en textile

Energie

  • Remplacement des batteries de servitudes
  • Installation d’un chargeur de quai pour la servitude
  • Installation d’un gestionnaire de batteries
  • Installation d’un Sterling booster d’alternateur
  • Ajout de prises allume-cigare
  • Remplacement de toutes les ampoules par des leds

Electronique

  • Installation d’un transpondeur AIS et de son antenne spécifique, connexion à la centrale de nav et connectiques vers PC.

Moteur

  • Changement de la pompe à gasoil,
  • Reconditionnement de l’alternateur,
  • Vérification des circuits d’eau douce et de mer,
  • Changement du calorstat,
  • Changement du coude d’échappement et refit de l’ancien (gardé en pièce de rechange),
  • Tarage des injecteurs, changements des douilles, nettoyage et rodage des soupapes et des sièges,
  • Surfaçage de la culasse et changement du joint,
  • Réglage des culbuteurs et changement du joint,
  • Changement du siphon,
  • Pose de vannes pour fermer le circuit vers le chauffe-eau.

Confort

  • achat d’une annexe et d’un moteur
  • confection de rideaux isolants
  • achat de bossoirs (à poser)
  • réflexion en cours sur bimini
  • remplacement du frigo à venir

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *